Comment hacker ses objets connectés

Mercredi 5 avril 2017 13h00
Salle Développement Oracle

Les objets connectés sont maintenant omniprésents, mais ils ne disposent pas toujours d’une API ouverte pour les contrôler ou accéder à leurs données. Par chance, ils utilisent pour la plupart des protocoles bien standards (HTTP, DNS, Bonjour, SSL, JSON). Présentation de quelques outils pour espionner vos objets connectés et reprendre le contrôle de vos données.

Jean-Sébastien Tremblay

Geek en chef, ZAP Québec

Fan d’open source et touche-à-tout enchaînant les défis diversifiés, Jean-Sébastien aime hacker ses outils pour pousser leurs limites. Il a une passion pour l’implémentation de protocoles réseau (Il paraîtrait que lire des RFC peut être le fun…). Après plusieurs années comme développeur Web et mobile, il s’amuse maintenant avec du matériel réseau chez ZAP Québec pour fournir du wifi aux citoyens de la région de la capitale nationale.