Le rôle du design d’émotion dans notre quotidien

Mardi 4 avril 2017 11h00
Salle Design Crakmedia

Qui n’a jamais utilisé puis réutilisé un système, un produit parce que celui-ci lui avait procuré une émotion positive ? Et inversement qui n’a jamais tourné le dos à un produit dénué d’intérêt et qui ne procure au final aucun sentiment à l’égard des consommateurs ? Nous sommes tous confrontés à l’acceptation ou au rejet des produits et services que nous créons.

Les émotions jouent un rôle déterminant dans chacune de nos expériences, qu’il s’agisse de la première utilisation, de générer de la récurrence ou de laisser un souvenir indélébile. Cette idée, liée au contexte que vivent énormément de marques et d’entreprises, tend à démontrer que les expériences et moments vécus par les utilisateurs sont au coeur du cycle d’appropriation des produits et services qui sont créés. Les émotions suscitées et vécues deviennent alors le levier et l’élément qui différencie une bonne expérience d’une mauvaise. En passant au travers d’exemples de compagnies du Québec et à l’international, la conférence se voudra un rappel fort du poids et du rôle des émotions dans les design, interfaces et expériences que nous créons.

Évaluation du conférencier
Évaluation du contenu de la conférence
Commentaires et suggestions

Nicolas Baldovini

Directeur Expérience et Design, lg2

Nicolas est le directeur expérience et design chez lg2 où il collabore sur de nombreux mandats mobiles clés pour l’agence, que ça soit dans l’univers du voyage, de la culture, du sport ou de l’industrie bancaire. Il est passionné par les environnements numériques et l’observation des comportements des utilisateurs vis-à-vis des différentes interfaces, tout en ayant à cœur de constamment optimiser les solutions numériques. Il se définit comme un stratège aussi à l’aise à participer à des rencontres d’idéation pour repenser un produit qu’à matérialiser ses idées sur des wireframes ou qu’à optimiser un produit livré.

Fort d’une vaste expérience avec de nombreuses collaborations internationales, il a entre autres été le directeur dans le projet de redéfinition de la stratégie mobile de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Il a également collaboré avec l’ensemble des divisions de la compagnie Adidas, où il était la référence en mobilité sur un projet qui avait pour but de définir et de créer un guide de référence quant à des normes mobiles à l’échelle internationale, en répondant aux enjeux de la marque et aux besoins des différents types d’utilisateurs en fonction des différentes cultures et pays.

Nicolas partage aussi son expérience et ses connaissances à la relève de l’industrie en tant que chargé de cours en médias interactifs à l’INIS.